Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Une vision à long terme

LNA Santé, de par son identité familiale, sa logique de transmission et son mode de gouvernance, inscrit son développement sur le long...

Les mutations de la société française au cœur de la vision LNA Santé

  • Le vieillissement de la population se poursuit :

. 1 personne sur 3 aura plus de 60 ans en 2035.Confidences_visoon_long_terme
. L’espérance de vie passera de 81 ans à 86 ans en 2050.
. La maladie d’Alzheimer touche 1,2 million de personnes.

Conséquences : l’émergence de nouvelles pathologies, l'augmentation inévitable du nombre de personnes âgées fragiles, vulnérables et en perte d'autonomie.

  • Les maladies chroniques se développent en France :

. Près d’1 personne sur 4 est atteinte d’une maladie chronique.
. 1 Accident Vasculaire Cérébral (AVC) a lieu toutes les 4 minutes.
. Plus de 3,5 millions de Français sont diabétiques (+ 180 % en 10 ans).
. 7 millions de Français sont obèses (+ 5,1 % par an).
. Le taux d’incidence du cancer a augmenté de 35 % chez l’homme et 43 % chez la femme.
. La consommation de tabac entraîne 200 décès par jour.

Conséquences : le développement de nouvelles solutions de soins, notamment en ambulatoire (maintien à domicile ou consultations de jour en établissements).

  • Le pouvoir d’achat des Français diminue et les dépenses publiques sont contraintes :

. La dépense publique pèse 98 % du PIB.
. Les dépenses de santé représentent 11,2 % du PIB.

Conséquences : le développement de coopérations multi-acteurs (publics, associatifs, privés) et l’optimisation des offres de soins sur les territoires, pour garantir des soins pérennes, de qualité, et économiquement soutenables.

 

Témoignage

"Dans la région Pays de la Loire, il y a au moins 30 projets de télémédecine. Il était nécessaire de les mutualiser, de leur trouver un socle commun. Nous avons donc souhaité créer une plateforme de télémédecine régionale, c'est-à-dire un outil informatique qui permette de développer cette activité et de structurer les données partagées, ainsi que les processus. En 2015, nous avons alors sollicité plusieurs acteurs dont Le Noble Age Groupe pour son expertise et son regard innovant."
Chantal Boudet, adjointe du directeur de l'Efficience de l'offre et responsable du Département des systèmes d'information partagée au sein de l'ARS Pays de la Loire

 

Vision_long-terme_strategie

Une stratégie au service des enjeux de santé de notre société

Face à ces mutations, LNA Santé se mobilise aux côtés des autres acteurs de santé, nationaux ou régionaux, pour inventer et co-construire les meilleures alternatives, en lien avec sa vocation : améliorer la qualité de vie des personnes temporairement ou durablement fragilisées dans un environnement accueillant et bienveillant, adapté à chacun et à tout âge.

Aujourd’hui, les principaux axes stratégiques du Groupe LNA Santé sont : 

  • le déploiement d’une nouvelle offre d’EHPAD accessible au plus grand nombre,
  • l’augmentation du niveau de médicalisation dans les EHPAD,
  • le développement des services hôteliers dans ses établissements,
  • le développement de l’expertise humaine et technique via l’école de formation interne (bientraitance, prévention des risques, management…),
  • l’accompagnement des aidants,
  • le développement de solutions alternatives à l’hospitalisation et l’accroissement des soins ambulatoires :

l'HAD (Hospitalisation à domicile),
. le développement du maintien à domicile, via des plateformes de services,
. les consultations de télémédecine,
. les maisons de santé pluridisciplinaires avec des professionnels libéraux.

  • la mise en place de Pôles de Santé réunissant sur un même site EHPAD et SSR.

 

Une stratégie fondée sur un modèle d’établissement reconnu

Vision à long terme modèle ETBPour « Soigner et prendre soin », LNA Santé place le bien-être de ses patients et résidents au cœur de ses établissements conçus pour leur apporter :

  • une organisation en unités de vie/de soins : des unités de 20 à 30 patients ou résidents pour une proximité et une réactivité de tous les instants,
  • une forte valeur ajoutée médicale : une médicalisation qui permet d’accompagner de multiples pathologies ainsi que la grande dépendance,
  • une grande capacité d’accueil : une moyenne de 97 lits par établissement pour favoriser l’intervention d’équipes pluridisciplinaires qualifiées,
  • une approche personnalisée de la prise en soins, de l’accompagnement et de l’animation,
  • un grand confort de vie : des établissements neufs ou remis à neuf, avec un haut niveau hôtelier et de restauration,
  • une ouverture sur la société : une volonté d’initier des partenariats et des projets collaboratifs (prévention, innovation, insertion dans le parcours de santé…).

En fonction du contexte de chaque établissement (construction, extension, reprise), ce modèle est directement ou progressivement déployé.

 

Témoignage

"Les premiers mois, Maman pratiquait régulièrement sa passion pour la peinture, mais s'organiser toute seule est devenu contraignant. L'équipe soignante pluridisciplinaire des Nymphéas a proposé d'instaurer une séance individuelle hebdomadaire avec une art-thérapeute. Toutes les activités proposées par l'établissement, ciblées sur ses envies et ses besoins du moment, la stimulent : je suis convaincue que tout cela l'aide énormément à conserver ses capacités."
Maia Ansell, fille de Mme Le Glas, 88 ans, résidente au sein de l'EHPAD Les Nymphéas (35).

 

Des services internalisés

Des services internalisés

Afin de déployer au mieux ce modèle dans ces différents établissements de santé, le Groupe a fait le choix d'internaliser de nombreux services : immobilier, réparation-rénovation, décoration, formation, achats…  Un choix qui permet de garantir sur la durée un niveau constant de qualité.