Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Engagé pour les personnes fragilisées

Il ne suffit pas d'initier la dynamique de la bientraitance, il faut la faire vivre et impliquer tous les collaborateurs.

 

Partager un projet de vie

Nouveau patient ou résident, nous élaborons systématiquement un projet de vie avec vous. Nous recueillons vos besoins et vos attentes, nous prenons en compte votre situation familiale et vos habitudes, enfin, nous vous invitons à partager la vie de nos établissements.

Par exemple, dans nos maisons de retraite, vous participez, selon vos capacités et vos envies, aux animations et activités culturelles et sociales. Et dans nos cliniques de soins de suite et de réadaptation, nous envisageons avec vous le retour à votre domicile et votre réinsertion professionnelle. De quoi maintenir une précieuse dynamique !

 

 

reeducation_velo_0Prodiguer des soins de qualité

Tous nos établissements (maisons de retraite, cliniques, structures d'hospitalisation à domicile…) sont hautement médicalisés et possèdent des équipements technologiques adaptés. Nos équipes médicales expertes et reconnues (médecins coordonnateurs, infirmières, aides-soignantes…) suivent avec attention l'évolution de votre santé et vous prodiguent au quotidien des soins de qualité pour favoriser votre bien-être, votre sécurité et votre autonomie. 

 

 

 

 

Faire de la bientraitance une exigence

Depuis plus de 25 ans, nous développons et partageons auprès de tous nos collaborateurs la culture de la bientraitance auprès des personnes fragilisées. Trois règles guidentbienveillance notre démarche d'amélioration continue :

  • la bientraitance, c'est l'affaire de tous ;
  • mais ce n'est jamais gagné ;
  • nous sommes d'autant plus "bien traitant" que l'on est "bien traité".

En 2014, tous nos directeurs et plus de 1 500 de nos collaborateurs ont suivi la formation "Bientraitance" dispensée par notre organisme de formation interne. Et dans chaque établissement, des ambassadeurs veillent à partager les bonnes pratiques.

Brigitte Renaud, directrice du la Résidence Les Camélias (66)

Témoignage

"Il ne suffit pas d'initier la dynamique de la bientraitance, il faut la faire vivre sans cesse et impliquer tous les collaborateurs. Pour moi, tout est lié : la bientraitance, la philosophie du prendre soin et le respect qui est une des valeurs fondamentales de notre Groupe."
Brigitte Renaud, directrice de la Résidence Les Camélias (66).

 

 

Favoriser l'autonomie

Notre rôle consiste, dans tous nos établissements (maisons de retraite, cliniques, etc.), à améliorer l'autonomie des patients et des personnes âgées. C'est notre priorité. Nous mettons tout en œuvre pour préserver les actes que vous pouvez effectuer seul(e), dans le respect de votre dignité.

 

 

Engagés pour les personnes fragilisées - Photo reçue pour Mag n° 1

Développer les approches non-médicamenteuses

Afin d'améliorer votre bien-être ou celui de vos proches, nous avons aménagé dans plusieurs de nos maisons de retraite des espaces sensoriels : salles de balnéothérapie ou espaces Snoezelen (pratique d'origine hollandaise qui stimule les 5 sens dans une ambiance relaxante). Nous avons aussi créé des "espaces Réminiscence" avec des objets d'autrefois, qui replongent les résidents dans leurs souvenirs, favorisant ainsi leur mémoire et leur communication. Et nos établissements portent de nombreuses initiatives : à Garches (92), l'EHPAD La Villa d'Épidaure a adopté un chien médiateur, un Golden Retriever, baptisé "Hamlet", qui interagit avec les résidents et les rassure. À Nantes, l'EHPAD Le Parc de Diane organise des ateliers de mode-thérapie pour les personnes âgées atteintes de troubles cognitifs.

 

Angélique Loizeau

Témoignage

"Au-delà du travail sur le look, la mode-thérapie permet aux participants, femmes et hommes, de faire remonter des émotions, d'exprimer des avis, des goûts. Tous ressortent des ateliers avec le sourire"
Angélique Loizeau, directrice du Parc de Diane à Nantes