Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Les projets d'innovation

Cinq ans après avoir créé son premier EHPAD, La Chézalière, à Nantes, le groupe LNA Santé fait partie des premiers, en 1995, à créer des établissements 100 % dédiés à la maladie d’Alzheimer. Puis très vite, dès 1999, le Groupe décide de se positionner aussi sur le secteur des cliniques de soins de suite et de réadaptation. Depuis, le groupe LNA Santé n’a cessé d’innover.

DIGITAL DAY Event - En route vers la transformation digitale

Le numérique et la santé connectée se développent "fortement" au sein des établissements du groupe LNA Santé autour de quatre priorités stratégiques détaillées à la suite d'un premier "Digital Day" organisé par LNA Santé le 14 novembre 2017 à Paris, en partenariat avec SAP.
Une centaine de directeurs d'établissement, de cadres de santé et de médecins ont participé à ce "Digital Day" organisé pour "permettre une acculturation de nos établissements sur le numérique" et "les mettre en relation avec une quinzaine de start-up innovantes du secteur", a expliqué Marie-Laure Lévêque, directrice du Pôle Prospective stratégie et marketing.

 

 

L’EHPAD Confort, un EHPAD accessible au plus grand nombre

Les ressources des personnes âgées diminuent, les dépenses publiques sont contraintes. Souhaitant maintenir des prestations de qualité alliées à des prix modérés, le groupe LNA Santé a développé une nouvelle offre de services innovante en créant les EHPAD Confort LNA Santé.

Ces maisons de retraite répondent aux critères d’exigences du Groupe : médicalisation, services dédiés aux besoins des résidents, organisation en unités de vie, unités de vie protégées pour les personnes touchées par la maladie Alzheimer… Ils proposent aussi de l'accueil temporaire, de l’accueil de jour et des ateliers de prévention, pour favoriser le maintien à domicile.

Aujourd’hui, LNA Santé compte déjà 6 EHPAD Confort :ehpad_confort

Marie-Laure LevêqueTémoignage

"Cette nouvelle offre d'EHPAD Confort n'est pas une révolution, mais une adaptation fine et calibrée du modèle LNA déjà existant. C'est une alternative pour rendre l'EHPAD accessible au plus grand nombre." 
Marie-Laure Levêque, directrice du Pôle prospective stratégique et marketing du groupe LNA Santé.

 

EHPAD Ressource

 

L’EHPAD Ressource, ouvert à son territoire

Plus de 80 % de la population française souhaite rester le plus longtemps possible à domicile. L’EHPAD Ressource a pour vocation d’accompagner les personnes âgées souhaitant rester à domicile tant qu’elles en ont la possibilité. Ouvert à la vie locale, l’EHPAD Ressources met à disposition des acteurs du territoire (hôpitaux, HAD, SSIAD, CLIC…) et des personnes âgées qui vivent chez elles de nombreux services et prestations :

  • prévenir le risque de perte d’autonomie physique, cognitive ou sociale, en proposant des ateliers nutrition, gymnastique, prévention des chutes, mémoire,
  • proposer des consultations et soins de premier recours via la télémédecine,
  • accompagner les aidants en leur proposant des conférences et des groupes de parole.

 

Des plateformes de services pour faciliter le maintien à domicile

Des plateformes de servicesÉviter les hospitalisations inutiles, rendre plus fluide le parcours de santé des personnes fragilisées passent par la création de solutions nouvelles et mutualisées.

La plateforme de services d’Olonne (85), créée en 2014, suite à un appel à projets de l’ARS Pays de Loire, est un exemple d’innovation fondée sur la mutualisation des moyens au bénéfice des personnes âgées.

La plateforme de services regroupe 6 structures : Les Jardins d'Olonne, l’EHPAD de LNA Santé, la Saisonnale (accueil temporaire), Le Logis des Olonnes (maison de retraite du groupe Emera), l'EHPAD du Centre hospitalier Côte de lumière, l’Association de Maintien à Domicile (AMAD) des Sables d'Olonne, et l’Union Départementale des Associations de Maintien à Domicile (UNAMAD).

Les informations sur le parcours de santé de la personne sont mutualisées et les demandes sont centralisées en fonction du besoin des personnes âgées et des disponibilités dans les différents établissements. La personne est ainsi mieux orientée et mieux accompagnée.

Odile VinelTémoignage

"L'objectif de cette plateforme ? Apporter une réponse collective, plus qualitative et plus durable aux besoins des personnes âgées et des aidants, en imaginant des alternatives. Nous sommes partis du principe qu'à plusieurs, on est plus forts ! Notre établissement n'a plus de place en hébergement temporaire ? Oui, mais une place est libre en accueil de jour dans une autre résidence et des soins infirmiers à domicile peuvent être organisés… Il faut d'abord bien se connaître, puis se coordonner."
Odile Vinel, directrice des Jardins d'Olonne, et Georges Vieira, chargé de mission de la Plateforme d'Olonne.

 

 

La télémédecine, consultation du futur

Certains patients en cliniques de soins de suite ou résidant à domicile ou encore certains résidents en EHPAD ne peuvent se déplacer. Pourtant, ils ont besoin d’une consultation avec un spécialiste. La télémédecine, ou médecine à distance, est la solution.

Avec une simple caméra, un système audio intégré et visioconférence à l’appui, le spécialiste d’un CHU, par exemple, peut observer un patient à distance, lui poser des questions et dresser son diagnostic. Tous les documents, les résultats d’analyse, photos... sont partagés et stockés dans le télédossier.

Le groupe LNA Santé développe la télémédecine dans plusieurs établissements :

Témoignage

"La télémédecine n'est pas faite pour remplacer la relation entre médecin et patient, mais pour avoir accès à des avis d'experts. La télémédecine ne vient pas "à la place de", mais "en plus de"." 
Docteur Jean-Achille Cozic, conseiller aux affaires médicales du groupe LNA Santé et spécialiste de la télémédecine.