Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Un programme d'alphabétisation à la Résidence Ger'Home

On estime à 2 500 000 le nombre de personnes en situation d'illettrisme en France, dont la moitié exerce une activité professionnelle (chiffres 2018-AN LCI). 

Publié le 24.01.19 - Le quotidien en maison de retraite : animations / activités / évènements / vie sociale et culturelle

Face aux difficultés rencontrées par certains salariés, Murielle Assouline, la directrice de la Résidence Ger'Home (92) a décidé de s'emparer de ce sujet. Elle a fait appel à ELA Formation afin de mettre en place un programme d'alphabétisation dédié et individualisé. Des salariés de 18 nationalités différentes vont participer à ce programme. 


«Le savoir-faire de Louis, le formateur, la volonté et l'engagement des neuf premiers salariés ont permis à tous de progresser et de vivre une expérience unique pendant huit mois. Les bénéfices dans leur quotidien, aussi bien professionnels que personnels, sont remarquables», se félicite la directrice. 


Suite à cette initiative porteuse, de nouveaux salariés ont exprimé leur envie de bénéficier de cette formation. Pour Nilda, Zaïna, Mahdjouba et quelques autres, l'histoire ne s'arrête pas là. Bientôt, la bureautique et le numérique n'auront plus de secrets pour elles. Lutter contre la fracture numérique, voilà aussi un beau combat de la Résidence Ger'Home ! 

Travailler chez LNA Santé

Trois salariées témoignent, elles aussi, avec enthousiasme : 
 
"Je me sens beaucoup plus à l'aise maintenant avec l'écrit. Avant je me faisais aider, je n'en ai plus besoin. J'ai pris confiance en moi." Nilda, Chef d'Equipe Restauration 
 
"Je suis très contente, je comprends mieux le français, je peux lire et écrire. Il faut du temps et de la patience, mais je me sens mieux !"  Zaïna, Agent de Service Hospitalier (ASH) 
 
"Je suis heureuse, je me suis améliorée, même si je fais encore des fautes (rires ... ). À la maison, je peux remplir les papiers sans mes enfants ! Ils sont fiers de moi."  Mahdjouba, Agent de Service Hospitalier (ASH) 

Sur le même thème

Voir tous les articles
>