Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Sport santé & Activité Physique Adaptée

Le sport connaît ses aficionados et effraie souvent ceux qui n'en pratiquent pas. Il n'est pas rare de faire l'amalgame entre activité physique et sport. Pour ce qui est du sport santé, il est encore méconnu, c'est pourquoi nous avons choisi de vous en parler plus en détails.

Publié le 24.05.19 - Les approches non médicamenteuses, Spécialité - Cardiologie, Spécialité - Nutrition et Diabète

Définition du Sport Santé

Selon le Ministère des Sports, le sport santé recouvre la pratique d'activités physiques ou sportives qui contribuent au bien-être et à la santé du pratiquant aussi bien physiquement que psychologiquement et/ou socialement, conformément à la définition donnée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

 

La pratique du sport santé contribue :

  • au maintien de la santé chez une personne en bonne santé (prévention primaire) ;
  • à améliorer l'état de santé des personnes souffrant d'une maladie chronique non transmissible (prévention secondaire) ;
  • à prévenir l'aggravation et/ou la récidive de la maladie chronique (prévention tertiaire).

Lutter contre l'inactivité physique est devenu un enjeu majeur de santé publique.

 

Quelle différence avec le sport ?

Le sport est une activité physique mais la réciproque n'est pas vraie. On définit une activité physique comme un mouvement qui engendre une dépense énergétique plus élevée que celle au repos. Ainsi, faire ses courses, monter des marches ou encore faire le ménage sont des activités physiques sans pour autant être du sport. 

 

Le sport est une discipline codifiée par des règles et des institutions telles que les fédérations. Sa pratique implique un objectif de performance, de compétition aussi bien vis-à-vis des autres que vis-à-vis de soi-même. 

En France, les trois fédérations qui regroupent le plus de licenciés sont : le football, le tennis et l'équitation. 

 

Et l'Activité Physique Adaptée dans tout ça ?

Les activités physiques adaptées (APA) s'adaptent aux pathologies des patients et à leurs capacités. Elles doivent être encadrés par des éducateurs sportifs spécialisés, appelés aussi Educateurs en Activité Physique Adaptée (EAPA), qui ont les connaissances nécessaires pour encadrer et adapter l'activité physique selon le patient et sa pathologie. Elles peuvent être dispensées en établissements de santé et dans certains clubs sportifs.

 

Sport et activité physique dans la prise en charge médicale

Depuis quelques années, le sport et les activités physiques sont de plus en plus intégrés à la prise en charge médicale des maladies chroniques. La pratique de l'activité physique a en effet fait ses preuves pour éviter les complication et réduire les traitements médicamenteux chez les patients souffrant d'une maladie chronique. 


Depuis mars 2017, les médecins peuvent maintenant prescrire des activités physiques adpatées (APA) à leurs patients atteints d'une maladie chronique. Les personnes qui sont en ALD (Affections de Longue Durée) peuvent à présent bénéficier d'une prescritption d'APA par leur médecin. Les objectifs thérapeutiques et les contre-indications sont alors précisés, ainsi que la fréquence et l'intensité des séances d'activité physique adaptée. 

 

L'Assurance Maladie ne prend pas en charge les coûts liés à l'activité physique adaptée mais des possibilités de financement existent selon les régions et les collectivités locales. Nos établissements de santé s'attèlent aussi à créer des partenariats pour favoriser l'accès au sport et à l'activité physique. C'est ainsi que l'Institut de Diabétologie et Nutrition du Centre (IDNC) a mis en place un partenariat avec l'Association pour le Développement de la Médecine et du Sport (ADMS 28) afin de promouvoir l'activité physique adaptée en Eure-et-Loir et permettre à ses patients un accompagnement à la sortie de leur hospitalisation. 

 

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter