Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

MANIFESTE | Mesure 4 : Promouvoir des établissements Ehpad "ressource"

Les parcours de soins de la personne âgée s'ancrent dans la filière gériatrique du territoire et sont coordonnés avec les réseaux de proximité et de LNA Santé.

Publié le 07.06.19 - Maison de retraite

L'Ehpad intégré au parcours de soins de la personne âgée

L’Ehpad doit devenir la pierre angulaire du parcours de santé des personnes âgées fragilisées. À partir de ses installations techniques et grâce à ses professionnels, il doit être en mesure, au plan local, d’accueillir les différentes phases de la perte d’autonomie, y compris en ambulatoire et en services de prestations à domicile quand cela est possible.


Cette approche nouvelle du rôle de l’Ehpad dans le parcours de santé, sur un territoire, suppose une forte collaboration entre les acteurs locaux et les opérateurs. Elle impose également de revoir le maillage territorial des Ehpad. La taille de ceux-ci doit être adaptée pour permettre une pérennité économique et leur donner les moyens d’investir dans des bâtiments adaptés ainsi que dans les plateaux techniques requis par les évolutions de la dépendance. Il faudra accepter que les Ehpad de petite taille et d’ultraproximité, conçus selon les besoins des années 1970-1980, n’ont pas d’avenir. A contrario, l’Ehpad « ressource » doit être un point d’accueil logistique des services à la personne (ateliers de prévention de formation aux aidants, déjeuners en salle de restaurant invités, activité physique adaptée…) ainsi qu’un lieu ouvert sur son territoire (par exemple, intégration de places d’hébergement d’urgence en lien avec les hôpitaux et cliniques de proximité). Cet Ehpad « ressource », en capacité de proposer des services aux plus de 80 ans qui ne sont pas en situation de dépendance, soit plus de 80 % de cette classe d’âge, représente l’avenir. La politique mise en place doit donc encourager la création et le déploiement de ces Ehpad « ressource » adaptés aux personnes âgées qui sont légitimement en attente d’une qualité d’accueil et de soins en adéquation avec ce qu’ils ont connu tout au long de leur vie.


L’Ehpad « ressource » LNA Santé et ses plateformes de services s’appuient sur des professionnels de santé multidisciplinaires exerçant au sein d’un outil immobilier adapté (trois salles de restauration, salles de kinésithérapie, balnéothérapie, ateliers thérapeutiques, salons d’unités de vie…).

 

Un ancrage territorial primordial

L’ancrage territorial est primordial pour réussir la prise en charge de la personne et garantir une qualité de vie optimale tout au long de son séjour. Nous travaillons en étroite collaboration avec les différents  acteurs locaux de la santé afin de mobiliser à tout moment les soignants requis par les pathologies de nos résidents. C’est le cas avec les équipes d’HAD qui peuvent intervenir au sein de nos établissements pour délivrer des soins spécifiques. L’Ehpad « ressource » constituera, à ce titre, une évolution notable pour la qualité de vie et de soins des résidents.

 

Découvrir une autre des 12 mesures concrètes proposées par LNA Santé pour engager une réforme des Ehpad ​

 

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter