Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Le manger-mains chez LNA Santé

Connaissez-vous le manger-mains ? Aussi appelée FIFO pour Finger Food, cette présentation des assiettes repose sur la modification des textures des aliments pour les transformer en bouchées.

 
Publié le 17.01.19 - La nutrition

L'intérêt du manger-mains réside dans la préservation de l’autonomie des résidents en évitant qu’une tierce personne intervienne pour donner à manger. Les aliments sont présentés en petits cubes, bâtonnets ou en tartelettes faciles à manger à la main. Les bouchées sont consommables en une ou deux fois.

Les avantages du manger-main :

  • Maintien de l’autonomie autour de l’alimentation

  • Maintien des capacités restantes au niveau des praxies

  • Valorisation des personnes

  • Retrouver et/ou conserver le plaisir de manger seul

Chez LNA Santé, l’alimentation fait partie des soins

Les besoins nutritionnels ne diminuent pas avec l’âge c'est l’appétit qui diminue.

Cette baisse de l’appétit s’explique par des changements au niveau des sens : le goût et l’odorat diminuent avec l’âge. D’autre facteurs peuvent également expliquer un changement dans le comportement alimentaire chez la personne âgée : des changements métaboliques, la solitude, une maladie, la prise de certains médicaments…  

L’un des enjeux de la nutrition chez la personne âgée est d’apporter de la vitamine D pour limiter les carences en calcium. Il faudra aussi maintenir la consommation de protéines pour éviter les pertes de masses musculaires.

L’alimentation de la personne âgée est un enjeu majeur. Le manger-main peut être associé à une alimentation enrichie (crème, produits sucrés, ou aliment protéiques comme le lait ou le jambon ou le fromage) pour faire face à une perte de poids, par exemple.

Le manger-mains 

La démarche du manger-mains doit être bien expliquée pour ne pas être perçue comme une régression ou une infantilisation. Les aliments ont une texture modifiée de hachée jusqu’à mixée en fonction des besoins de chacun. Cette technique permet de valoriser la personne puisqu’elle continue à se nourrir de manière autonome.

Concrètement, une grande majorité d'aliments peuvent être travaillés en manger-mains. Par exemple, le riz sera présenté en bouchées (comme un sushi), les légumes peuvent devenir des flans. Les aliments sont retravaillés avec de l’agar-agar, de la gélatine ou encore du blanc d’oeuf en poudre.

Manger-mains et maladie d’Alzheimer

Cette technique est destinée aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, de la maladie de Parkinson ou encore de démences ou suite à un AVC. Elle peut également être utile aux personnes qui souffrent de troubles de la déglutition, les textures sont adaptées pour réduire le risque de fausse route.

Chez les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer, tenir des couverts peut s’avérer difficile et mettre la personne dans une situation d’échec, d’énervement au moment du repas.

Certaines personnes peuvent aussi avoir des difficultés à reconnaître les objets et leurs fonctions. Dans ce cas, le manger-mains est une solution.

Les personnes âgées présentent souvent des déficiences visuelles, le champ de vision peut être rétréci. Les assiettes avec des bords plats permettent alors de mieux voir le contenu de l’assiette.

Les chefs sont de véritables magiciens

La Villa des poètes a adopté le manger main depuis 2015, la Résidence Les camélias a suivi un an plus tard. L’un des défis du manger-main : proposer des plats aux saveurs préservées et gourmands. Les formes et les couleurs sont attrayantes et les propriétés nutritionnelles des aliments sont conservées.

La préparation d’un repas manger-mains demande plus de travail que lors de la préparation d’un repas classique. Le manger-mains n’existerait pas sans les équipes de cuisiniers inventifs et motivés.

A la résidence Les Camélias, les équipes travaillent les aliments reconstitués pour que l’assiette ressemble visuellement au repas du jour.

Chez LNA Santé, nous croyons que le moment du repas doit rester un moment de plaisir pour tous.

Plus d'infos sur le manger-mains

Visiter La Villa des Poètes à Marseille

 

Visiter Visiter les Camélias à Cabestany

 

Sur le même thème

Voir tous les articles