Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

La santé bucco-dentaire des seniors

Selon l’Union Française de Santé Bucco Dentaire, les ¾ des personnes âgées dépendantes présenteraient des problèmes de dentition et des difficultés pour s’alimenter.  

 

Publié le 30.08.19 - La santé des seniors
 

Un problème bucco-dentaire peut avoir des conséquences désastreuses :  une mauvaise haleine peut entraîner un isolement social. La personne âgée se replie sur elle-même et se coupe des autres. La santé bucco-dentaire a une très forte influence sur la qualité de vie. 

Des dents absentes, une prothèse mal ajustée peuvent entraîner des troubles de la parole, des maux de tête ou des douleurs importantes. 

Soigner les dents pour éviter d'autres maladies 

Le bruxisme : c’est à dire le fait de serrer les dents involontairement, peut entraîner une accélération du rythme cardiaque. 

La gingivite : une maladie de la gencive, due à la plaque dentaire. La gencive change de couleur : elle passe du rose au rouge et peut saigner pendant le brossage des dents. La gingivite peut causer des problèmes respiratoires comme la pneumonie. 

Une parodontite : touche les gencives et l’os peut être à l’origine de diabète. 

On le comprend, les bactéries présentes sur les dents peuvent migrer dans l’organisme : prendre de soin de ses dents, c’est aussi prendre soin de sa santé.  

 

Les problèmes bucco-dentaires des seniors :  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sécheresse buccale : certains médicaments vous assécher les muqueuses buccales. La sensation de bouche sèche peut aussi être due au tabac. 

La production de salive joue un rôle essentiel dans la prévention des caries en régulant le pH de la bouche.  

Pour lutter contre la sécheresse buccale, une bonne alimentation, le mâchage de feuilles de menthe ou encore un rinçage de la bouche avec de l’eau et du bicarbonate permettent d’améliorer le confort. Boire régulièrement permet de diminuer l’inconfort lié à la bouche sèche.  

Les caries : l’acidité des aliments, une consommation importante d’aliments sucrés ou encore une baisse de la production de salive peuvent être responsables des caries chez la personne âgée. Les caries sont un problème bucco-dentaire fréquemment rencontré chez les seniors. La sensibilité dentaire diminue avec l’âge, sans contrôle dentaire régulier, la carie risque de ne pas être détectée immédiatement. 

Un mauvais alignement des dents :  les dents sont en mouvement, si une dent est manquante, les autres bougeront pour remplir le vide laissé. Ces mouvements peuvent causer un mauvais alignement des dents. Un alignement imprécis entraînera des difficultés à maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire. 

La stomatite prothétique entraîne une inflammation chez les personnes portant des prothèses. Cette maladie touche plus de 30% des personnes âgées porteuses de prothèses. 

La malnutrition peut également entraîner des problèmes bucco-dentaires. La perte de dents, ou une mauvaise santé bucco-dentaire peut également entraîner un état de dénutrition chez la personne âgée.  

D’autres difficultés peuvent menacer la bonne santé bucco-dentaire comme des difficultés à bouger les doigts. Des douleurs peuvent dégrader l’hygiène bucco-dentaire de la personne âgée. 

 

Les dents chez la personne atteinte d’Alzheimer

Au début de la maladie d’Alzheimer, rappelez à votre proche qu’il doit se brosser les dents. N’hésitez pas à montrer comment faire les bons gestes du brossage de dents. 

Il peut arriver que la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentée refuse de se brosser les dents avec une brosse à dents. Dans ces cas là, un coton-tige pourra être utilisé ou un brossage au doigt. 

Un problème dentaire chez la personne atteinte d’Alzheimer peut être difficile à détecter. Certains signes doivent alerter : 

  • Un refus de manger ou de boire ;

  • Une réticence à consommer des aliments chauds / froids ;

  • Un changement de comportement ;

  • Des gémissements, des cris, un trouble du sommeil ;

  • Un refus du port des prothèses dentaires. 

Hygiène bucco-dentaire : les bons gestes à adopter 

Chez une personne qui a encore ses dents : 

  • Brosser les dents 2 fois par jour ;

  • Utiliser du matériel adapté : brosse à dents souple ou électrique, dentifrice au fluor ;

  • Utiliser du fil dentaire, des brossettes inter-dentaires ;

  • Boire suffisamment ;

  • Nettoyer les gencives, les joues, la langue.

Pour se brosser les dents : on brosse les dents du haut puis les dents du bas. On brosse de la gencive vers la dent avec un angle de la brosse à dent à 45 degrés. On brosse l’avant des dents, l’arrière et le dessus selon la même méthode.  

Chez une personne porteuse d’un dentier : 

  • Enlever le dentier au dessus d’un lavabo rempli d’eau pour éviter de le casser s’il tombe ;

  • Rincer le dentier à l’eau claire ;

  • Brosser délicatement le dentier et rincer.

Pour garder une bouche en bonne santé, des contrôles chez le dentiste doivent être prévus régulièrement et au moins tous les ans. 

 

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter