Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

La réflexologie dans les Ehpad LNA Santé

Utilisée dans de nombreux établissements LNA Santé, la réflexologie permet de soulager la personne. Rencontre avec Christine Gambert qui intervient au Parc de la Plesse à Avrillé, près d’Angers.

Publié le 23.08.19 - La santé des seniors

La réflexologie : comment ça marche ?  

La réflexologie est une thérapie non médicamenteuse comme la médiation animale et l’art-thérapie. Cette médecine douce permet d’apporter du bien-être et de soulager les douleurs et les angoisses. 

La réflexologie est une technique naturelle et manuelle qui libère les facultés d’auto-régulation du corps.

Le pied est la représentation miniaturisée du corps humain : à chaque zone réflexe correspond un organe, une glande ou une partie du corps. Des pressions rythmées et des reptations appliquées sur ses zones réflexes permettent de localiser les tensions et de rétablir l’équilibre dans les parties du corps correspondantes.

C’est une pratique manuelle ancestrale pratiquée depuis des millénaires en Egypte, au Pérou ou encore en Chine. Elle fait partie des médecines naturelles. 

Dans les années 20, des études scientifiques américaines mettaient en évidence la possibilité de supprimer une douleur grâce à des pressions sur certaines zones des mains ou des pieds. Le docteur Fitzgerald propose un découpage du corps en 10 zones longitudinales et verticales, du haut de la tête au bout des orteils et met au point ce qu’il appelle la thérapie zonale.

En 1938, Eunice Ingham, une physiothérapeute américaine reprendra ses travaux et affinera le repérage des zones. Elle a mis en évidence une découpe virtuelle du corps en dix grandes zones verticales, on parle de la théorie des correspondances qui est toujours d’actualité de nos jours. 

En réflexologie, on considère que les organes et chaque partie du corps sont présentes sur les mains et les pieds. Il est possible de travailler “à distance” sur le corps en touchant uniquement les mains ou les pieds. La réflexologie se pratique sans accessoire, le praticien utilise uniquement ses mains. Il pratique des pressions, des pétrissages, des étirements, mais aussi la technique du lissage : les deux mains appliquées sur les pieds ou les mains, la reptation pour masser les tissus en profondeur, des rotations, de l’effleurage … 

La réflexologie travaille sur les zones réflexes : des terminaisons nerveuses qui sont reliées à un organe.  En réflexologie, on peut travailler sur les symptômes d’une maladie pour limiter la gêne occasionnée par la maladie et permettre ainsi au malade de mieux accepter sa pathologie, ou sur des sujets plus âgés, la réflexologie permet d’apporter du confort. 

La réflexologie agit directement sur notre physique en assurant une meilleure oxygénation des organes grâce au retour veineux et une élimination des toxines par la stimulation du système lymphatique. La réflexologie mobilise les déchets, stimule les émonctoires et régule le système nerveux. 

La réflexologie présente également des avantages sur le mental : le toucher permet d’accéder à un état de détente profonde qui permet d’apaiser une personne stressée ou de réduire les angoisses. Le stress est à l'origine de nombreux dysfonctionnements physiques et psychiques. 

Il existe plusieurs  types de réflexologies : la réflexologie palmaire, la réflexologie plantaire, faciale ou encore crânienne. C’est la localisation de la douleur ou du trouble qui va définir le type de réflexologie à privilégier.

Par exemple, chez une personne présentant des maux de tête, la réflexologie palmaire, c’est-à-dire de la main, est conseillée. Chez une personne souffrant de maux de ventre, on privilégiera plutôt la réflexologie plantaire. 

Dans tous les cas, une séance de réflexologie ne doit pas être douloureuse. C’est un moment qui se veut apaisant et source de bien-être.  

 

La réflexologie chez LNA Santé : l’exemple du Parc de la Plesse 

Christine Gambert, réflexologue intervient, deux fois par mois au Parc de la Plesse, à Avrillé près d’Angers, depuis près de 10 ans. Diplômée depuis 2007 d’une école reconnue par la Fédération Française des Réflexologues, Christine Gambert est spécialisée dans la prise en charge des personnes âgées, elle accompagne également des enfants et des adultes dans le cadre de son activité en cabinet. 
 

La réflexologie pour les seniors  

Christine intervient auprès des séniors, directement dans leur chambre. La personne âgée est dans une position confortable : soit dans son fauteuil relax en position semi-allongée, soit allongée directement dans son lit. Christine résume “je suis à leurs pieds”, installée sur un tabouret, Christine fait tout pour que la personne âgée soit en confiance, qu’elle ferme les yeux et lâche prise.
 
Une séance dure entre 15 et 30 minutes et comporte plusieurs phases. Christine explique à chacune d'elles ce qu’elle fait et pourquoi elle le fait. Même si tous ne comprennent pas, il est important de verbaliser ce qui se passe. Cela contribue à mettre la personne en confiance. 
 
Christine travaille en collaboration avec l’équipe de la résidence : la maîtresse de maison, la psychologue mais aussi la kiné de la résidence. L’idée étant de proposer cette thérapie non-médicamenteuse à ceux qui en ont le plus besoin. Christine travaille au cas par cas, en fonction des besoins physique & émotionnels de chacun.   
 
Christine en est persuadée, nous avons tous besoin de contact. La réflexologie peut être pratiquée sur chacun même si certaines personnes ne sont pas réceptives. La réflexologie est avant tout, une relation de confiance à instaurer. Christine se remémore les mots d’un résident : "je ne sais pas ce que vous faites mais ça me fait du bien". 

Christine le dit, elle voit le corps dans sa globalité. Elle intervient sur l’équilibre de la personne. La réflexologie permet d’apporter de l'apaisement et du confort. Le temps d’un soin, la personne âgée peut lâcher prise, profiter d’un moment de bien-être et se confier si elle en ressent le besoin.  

Après une séance de réflexologie, les sensations ressenties sont proches de celle d’une séance d'ostéopathie. Comme pour l’ensemble des soins énergétiques, la personne qui reçoit le soin doit être réceptive, cette méthode ne fonctionne donc pas sur tout le monde. Certaines personnes ne sont pas réceptives à ce type de soins. Bon à savoir, la réflexologie ne présente pas de contre-indication. 

Pour fonctionner, la réflexologie implique une relation de confiance. Christine l’explique : la réflexologie va plus loin qu’un massage, c’est un soin à part entière, une communion entre deux énergies. 

Parfois le déclic peut se faire en fin de vie, une personne âgée qui refusait jusqu’alors les soins de réflexologie les accepte, Christine se rappelle d’une personne qui lui a confié “et bien, cela m'a apporté beaucoup". En soins palliatifs, la réflexologie est adaptée aux besoins de la personne et permet d’apporter un apaisement mental. 

 

La réflexologie & la maladie de Parkinson 

Chez les seniors souffrant de la maladie de Parkinson, la réflexologie permet de réduire les tremblements. Cela s’explique par un travail sur l’intégralité du corps via le pied ou la main. Christine travaille à distance sur les zones touchées par la maladie.

 

 La réflexologie & la maladie d’Alzheimer 

La réflexologie est une approche flexible qui s’adapte aux besoins de chacun. Lorsque Christine propose une séance à une personne atteinte par la maladie d’Alzheimer, elle a appris à improviser en fonction des besoins et des réactions de la personne. Certains seniors peuvent considérer le toucher comme une intrusion, dans ce cas, elle se concentre plutôt sur les mains. Le toucher de la main est généralement mieux accepté. 

Christine le note, chez la personne touchée par la maladie d’Alzheimer, la réflexologie permet d’apporter un apaisement notamment si la personne souffre d’angoisses dans la journée. Chez les personnes présentant un syndrome du coucher de soleil : tendance à déambuler, à fuir, à avoir peur de la solitude… la réflexologie permet de calmer les personnes souffrant de troubles cognitifs qui présentent ce syndrome. 

Christine partage un souvenir marquant : chaque mois, elle a accompagné une personne de la résidence lors de séances de réflexologie, une véritable relation de confiance s’est instaurée. Suite à un malaise, cette personne a présenté un trouble de l’orientation spatiale et temporelle. Lors d’une séance de réflexologie, la personne essayait de retrouver ses repères et comprendre ce qu’elle faisait là. Elle a commencé à raconter à Christine “Tu me fais un bien fou. Je sais que tu as trois garçons, que tu fais de la réflexologie…” Au fil de la discussion, les souvenirs ont refait surface. La séance de réflexologie a permis à la personne de retrouver ses souvenirs et de mettre un terme à l’angoisse qui était en train de la submerger. 

 

La réflexologie pour les salariés 

Christine propose également des temps de réflexologie pour les salariés du Parc de la Plesse. Sa pratique vise alors à réduire la fatigue et soulager les maux de dos. 

Christine le rappelle : pour prendre soin des autres, il faut d’abord s’occuper de soi. Cette symétrie des attentions est une des caractéristiques de LNA Santé. Toute action proposée du personnel au résident aura son pendant du manager vers le collaborateur. 

Dernièrement, l’hypnose est venue s’ajouter à la réflexologie. Ces séances sont très utiles notamment en cas de difficultés, face à un deuil par exemple. L’hypnose permet de travailler sur de grandes thématiques comme le deuil, la confiance en soi … 


Christine propose des séances de groupe. Pendant une séance, elle peut accompagner jusqu’à 10 personnes. Elle propose alors un travail en musique, la première étape consiste à mettre en relaxation totale les personnes. Ces dernières entrent alors dans une sorte de transe. Christine leur propose alors des récits d’expériences, certains mots viennent alors atteindre le subconscient. Elle peut également proposer des relaxation du corps avec des visualisations, des ressentis … 

L’hypnose permet de travailler sur ses peurs, ses phobies, ses angoisses… C’est une pratique complémentaire de la réflexologie.

JE VISITE LE PARC DE LA PLESSE

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter