Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin
22.11.18 -

La maladie d'Alzheimer

En France, 15%  des plus de 85 ans sont touchés par la maladie d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer représente 70% de l’ensemble des démences de la personne âgée. Les femmes sont plus concernées simplement parce que leur espérance de vie est plus longue.

Connaître la maladie d’Alzheimer

La maladie est neurodégénérative, c’est à dire qu’elle touche le cerveau, les neurones.

Elle impacte la mémoire, c’est d’ailleurs l’un des premiers signes de la maladie. La personne malade aura tendance à oublier des rendez-vous, à s’égarer dans des lieux qu’elle connaît pourtant ou encore à ranger des objets dans des endroits incongrus (mettre les clés dans le congélateur).

La maladie d’ Alzheimer perturbe également la parole, le discours peut devenir incohérent, elle entraîne aussi des perturbations du comportement : troubles de la reconnaissance, difficultés à faire certains gestes du quotidien (ralentissement, troubles de la concentration et difficultés d’organisation) . La maladie d’Alzheimer impacte aussi la personnalité et l’état psychique général.

Les signes de la maladie :

  • des troubles de la mémoire (Mémoire à court terme),
  • des difficultés à s’orienter, à faire les comptes, à téléphoner,
  • un changement de la personnalité,

Retrouvez les 10 signes d’alerte de France Alzheimer 

Le diagnostic

Aujourd’hui 50% des malades ignorent qu’ils le sont.

Généralement, c’est la récurrence de troubles de la mémoire qui entraîne un diagnostic. En cas de doute, une consultation chez un médecin généraliste est le point de départ d’une prise en charge.

Dans la maladie d’Alzheimer, le malade, la famille et les soignants forment une équipe. 

Comment se passe le diagnostic ?

Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer peut se faire en une ou plusieurs consultations avec des médecins spécialistes. Un premier entretien avec le patient et un accompagnant permet de faire le point sur les antécédents médicaux, l’apparition et l’évolution de la maladie.

Le médecin procède également à un examen clinique et des examens biologiques et paracliniques. Les examens permettent de réaliser : une évaluation fonctionnelle, psychique, comportementale et neuropsychologique.

Concrètement, l’évaluation fonctionnelle cherchera à mesurer l’impact des troubles cognitifs sur la vie quotidienne.

L’évaluation psychique et comportementale recherchera les signes d’une dépression, d’un syndrome démentiel. L’évaluation neuropsychologique vise à évaluer les fonctions cognitives, le langage, la communication…  

Des examens complémentaires sont aussi proposés (IRM par exemple).

Les facteurs de risques

Il n’existe pas de traitement curatif ni de traitement préventif et l’un des principal facteur de risque est l’âge. Cependant, d’autres facteurs de risques ont été mis en évidence :

  • le tabac
  • l’hypertension
  • le cholestérol
  • le diabète
  • l’isolement social

Bon à savoir, la forme héréditaire de la maladie d'Alzheimer concerne seulement 0,3% des cas. 

La prise en charge

La prise en charge précoce permet de retarder l’aggravation de la maladie.

La prise en charge de la maladie est tri-dimensionnelle :

  • prise en charge thérapeutique,
  • prise en charge médico-psychosociale et environnementale,
  • d’éventuelles mesures juridiques.

La prise en charge concerne le patient mais également la famille, car l’annonce de la maladie bouleverse l’équilibre et le quotidien de la famille. Pour les aidants, la maladie représente une souffrance psychologique.

Vous êtes aidant ? N’hésitez pas à vous faire aider : de nombreux accueils de jour vous permettent d’avoir de l’aide et des conseils. Rejoignez un groupe de parole, ne restez pas seul.

Prochaines rencontres sur la maladie d’Alzheimer :

  • NICE : le 26 novembre : quelle représentation du monde pour la personne atteinte d'Alzheimer ? 
  • CAGNES SUR MER : le 27 novembre : quelle représentation du monde pour la personne atteinte d'Alzheimer ? 
  • OLONNE-SUR-MER : le 15 décembre : Rencontre entre aidants 
  • PESSAC : le 19 décembre : Café Alzheimer 

Retrouvez la médiation animale : une manière unique de prendre soin.

La maladie d'Alzheimer au cinéma : 

Si vous ne l'avez pas vue, on vous laisse découvrir la bande annonce du film Still Alice avec Julianne Moore. 

 

 

Les dernières actualités

La lecture Montessori chez LNA Santé
07.12.18 Engagement, Médico-social, Vie sociale et culturelle, Alzheimer, Maladie neurodégénérative, Approches non médicamenteuses

La lecture Montessori chez LNA Santé

A la Villa des Poètes, Alice Coulournat, Psychologue formée à la méthode Montessori applique cette méthode au...

+
Groupes de parole pour nos soignants, parlons-en !
07.12.18 Engagement, Médico-social, Sanitaire, Partenariats, Initiatives

Groupes de parole pour nos soignants, parlons-en !

L' initiative est née à Chartres (28) grâce à deux établissements du Groupe LNA Santé, l'Institut de Diabétologie et Nutrition du Centre...

+
L'histoire de la télémédecine
03.12.18

L'histoire de la télémédecine

Tout le monde parle de la télémédecine. Mais que trouve-t-on derrière ce mot qui mêle la notion de distance (télé…) et la médecine...

+
Les différents types d'hospitalisation
30.11.18 Sanitaire

Les différents types d'hospitalisation

En fonction des soins qui doivent vous être prodigués, votre séjour hospitalier peut prendre différentes formes : hospitalisation complète, hospitalisation...

+