Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

La lecture Montessori chez LNA Santé

A la Villa des Poètes, Alice Coulournat, Psychologue formée à la méthode Montessori applique cette méthode au quotidien. 

Publié le 07.12.18 - Les approches non médicamenteuses

La méthode Montessori se base sur 3 grands principes :

  • la dignité,
  • l’égalité,
  • le respect.

Les forces de la personne sont mises en avant et tout est fait pour éviter de la positionner dans une situation de faiblesse. Souvent utilisée pour l’apprentissage des enfants, elle est aussi applicable aux personnes âgées.

Les travaux de Cameron Camp, psychologue et chercheur américain, qui mêlaient des outils issus de la psychologie, de la neuropsychologie et de la méthode Montessori, ont mis en lumière des résultats très positifs.

En ehpad, la méthode Montessori permet d’améliorer la qualité de la prise en charge et le bien-être de la personne âgée présentant des troubles cognitifs. La méthode Montessori se concentre sur une vision positive et permet de renforcer l’autonomie de la personne et son utilité sociale.

Cette méthode, comme celle utilisée pour l’enfant se base sur l’autonomie et les capacités de chacun. Cet atelier délaisse les troubles et focalise sur les capacités préservées et sur l’individu en tant que tel.

La méthode Montessori permet de travailler les capacités sensorielles, motrices , cognitives et sociales de la personne en fonction de ses possibilités.

Qu’est ce qu’un livre Montessori ?

Tout d’abord, le livre Montessori est différent du livre classique. Avec le livre Montessori, le texte est très court, en page de droite et à gauche on retrouve une illustration du texte. Le format est un A4 et le texte est écrit très gros.

La lecture est facilitée par des textes courts et indépendants d’une page à l’autre, pour rester accessible aux personnes ayant des troubles de la mémoire. il n’est pas utile de se rappeler la page précédente pour suivre le fil de l’histoire.

Les thèmes abordés dans les livres Montessori sont très variés :  les fleurs, l’hiver, Noël, Paris, les pyramides, les joutes languedociennes…

Un atelier ouvert à tous

L’atelier est ouvert à tous, même si les patients atteints de maladie neuro-dégénératives sont particulièrement concernés. Avant l’atelier, un test de lecture et une analyse d’image permet de faire le point sur les capacités de la personne et d’éviter la mise en échec. Pour Alice, ce bilan permet de savoir quelles capacités peuvent être sollicitées.

L’atelier peut se dérouler en groupe ou en individuel sur la base du volontariat. Grâce à l’atelier, les résidents profitent d’un moment de calme : une fois par semaine pour les résidents de l’unité protégée et une autre fois au PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés).

Au départ, les résidents de l’unité protégée n’osaient pas forcément participer. Alors, Alice a imaginé une petite astuce, laisser du matériel Montessori à disposition : un livre sur une table, quelques chaises en plus lors de l’atelier lecture. Finalement, certains préfèrent lire le livre de leur côté, pour ensuite venir s’asseoir avec le groupe. Chacun y trouve son compte et c’est bien là l’essentiel.  

Au PASA, l’atelier lecture rencontre un franc succès et de nombreux résidents y participent.

Chacun a son rôle en fonction de ses capacités

Alice le rappelle, chacun à sa place lors d’un atelier Montessori, une personne va distribuer les livres, chacun lit un passage du livre. La lecture est guidée, les changements de lecteurs sont indiqués en bas de page. Les résidents qui ne sont plus en capacité de lire, peuvent commenter les images …

L’expression est essentielle, le livre n’est qu’un prétexte pour créer du lien social et échanger avec l’autre. A la fin du livre, de nombreuses questions permettent d’engager la discussion : quelle est votre fleur préférée ?  Est-ce que vous préférez offrir et recevoir des fleurs.

Dans la méthode Montessori, le choix et la prise de décision sont essentiels, c’est une façon de s’affirmer en tant qu’individu. Le respect du choix et de la prise de décision sont liés au sentiment d’utilité. C’est pourquoi Alice laisse le choix entre deux livres, en début de séance.

Une séance se termine toujours par une phase de débriefing qui permet de savoir ce qui a plu et si les résidents veulent recommencer la semaine prochaine.  L’idée est de générer de l’engagement et d’accompagner le résident dans ce qu’il souhaite.

Une réussite évidente

Les avantages de la méthode Montessori pour les personnes âgées sont nombreux :

  • favoriser l’engagement de la personne dans une activité,
  • stimuler l’autonomie en s’appuyant sur les capacités préservées,
  • valoriser l’estime de soi,
  • stimuler les capacités des résidents,
  • offrir un espace de liberté par la prise de décision et l’expression,
  • maintenir le lien social.

La méthode Montessori permet d’éviter la mise en échec du résident et s’adapte à toutes les pathologies neuro-dégénératives. En se focalisant sur les centres d'intérêt et les capacités préservées, la méthode Montessori place la personne dans une situation de réussite et de retour à la normale : elle peut faire des choses seule, sans aide extérieure. La maladie n’est plus au centre de tout, c’est l’individu qui est au centre de l’attention.

Des moments magiques

Les discussions qui naissent lors des ateliers Montessori sont de véritables moments d’échanges et de partages. Les souvenirs remontent au fil de la discussion, les résidents se découvrent des points communs, des anecdotes qui parlent à tous … De très beaux moments forts en émotion pour tous, soignants et soignés.

Mardi dernier, l’atelier lecture Montessori était consacré à Paris, chacun a pu parler de ses souvenirs dans la ville lumière. Quelques pages et les résidents voyagent …  

Je veux plus d'infos sur La Villa des Poètes

 

De belles perspectives

Fort du succès des ateliers lecture Montessori, d’autres activités Montessori ont vu le jour.

Des comités de résidents sont nés. Le but est de réunir les résidents autour d’un thème. L’un des premiers comités créé était consacré à la musique, une passion commune à de nombreux résidents.

Le but de ces comités et de lancer un groupe et de passer la main aux résidents pour voir ce qu’ils en font. Les résidents ont choisi le nom : comité des amateurs de la belle musique. 

Plus d’une vingtaine de personnes se réunissent chaque semaine pour assister à des ballets, opéras retransmis à la résidence chaque semaine. Ces ateliers d’écoute musicale s’adressent à tous y compris aux résidents qui présentent des troubles cognitifs ou des pathologies démentielles.

Un comité de bienvenue a également été créé pour accueillir les nouveaux résidents. Quelques jours après leur installation dans la résidence, les nouveaux arrivants reçoivent un cadeau de bienvenue : un bouquet ou une eau de toilette, une carte. Un goûter ou un apéritif permet de faire connaissance et de profiter d’un moment convivial ! Une très belle initiative !

Les comités de résidents ont une très grande autonomie et l’équipe de la Villa des Poètes met tout en oeuvre pour adapter l’environnement et encourager les activités porteuses de sens. En s’adaptant aux besoins de la personne, toute l’équipe de la Villa des Poètes se positionne en facilitateur pour le résident.

En lien avec la méthode Montessori, Alice anime également des ateliers réminiscence. L’objectif est de faire émerger des souvenirs anciens positifs au travers d’objets et de supports qui stimulent les sens (odeurs, tissus, aliments à goûter).

Ces réminiscences sont également possibles avec les livres. Le livre Montessori de Noël permet de faire remonter  les traditions de l’enfance, les repas, leurs meilleurs souvenirs de Noël.

A la Villa des Poètes de Marseille, une salle réminiscence a été spécialement créée. En effet, la méthode Montessori recommande de bien délimiter les activités dans le temps et l’espace pour créer un environnement favorable.  Elle a été aménagée avec des objets anciens : tables en bois, assiettes au mur, vieux objets. Tout a été pensé pour reproduire un cadre familier et un univers qu’ils ont toujours connu.

Comme pour l’atelier lecture Montessori, Alice prépare en amont un bilan des capacités préservées de la personne et surtout de ses goûts. L’objectif est de proposer des éléments à connotation positive pour le résident.

Par exemple, pour une couturière à la retraite, Alice dispose de nombreux tissus sur la table. Le toucher sera beaucoup utilisé et permettra de faire remonter des souvenirs passés.

Dans les ateliers réminiscence, les odeurs sont très importantes. La mémoire olfactive est très puissante. Pour cette raison, Alice utilise des savons de Marseille parfumés et des diffuseurs d’huiles essentielles.

Ces ateliers en groupe ou en individuel, donnent lieu à des temps d’échange.

En 2019, les résidents créeront des boîtes à souvenirs avec des objets, des matières, des textures qui retracent les moments de leur vie.

En savoir plus sur la Villa des Poètes : 

Je visite La Villa des Poètes

JE VOTE POUR LA VILLA DES POÈTES

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter