Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Soigner et prendre soin

Groupe de parole pour nos soignants, parlons-en !

L' initiative est née à Chartres (28) grâce à deux établissements du Groupe LNA Santé, l'Institut de Diabétologie et Nutrition du Centre (IDNC) et le Parc Saint-Charles, afin de permettre aux salariés de parler librement de leurs ressentis, de leurs difficultés en tant que soignants et des histoires parfois lourdes à porter des patients/résidents

Publié le 07.12.18 - Maison de retraite, Soin de suite et de réadaptation

Mettre de la distance entre soignant et soigné est une nécessité pour pouvoir prendre soin des autres. Ce n'est cependant pas toujours évident...

Nos professionnels de santé sont au quotidien en lien avec les patients/résidents et leur histoire. Histoire parfois lourde à porter aussi bien pour le soigné que pour le soignant qui reste à son écoute. C'est ainsi que chaque professionnel de santé garde en tête des souvenirs impérissables de situations de soins qui ont un jour perturbé son affect. 

 

Un projet inter-établissements pour le bien-être des salariés

Ces raisons ont amené les deux psychologues de l'Institut de Diabétologie et Nutrition du Centre (IDNC) et de la Résidence du Parc Saint-Charles à travailler ensemble afin d'organiser des groupes de parole 2 fois par an pour soutenir le personnel de leur établissement. 

"Pour pouvoir respecter la confidentialité et favoriser la verbalisation et les échanges, il était nécessaire de mettre nos compétences au service d'un autre établissement que le nôtre" explique une des psychologues à l'initiative de ce projet inter-établissements. C'est ainsi que deux fois par an, le Parc Saint-Charles et l'IDNC intervertissent les deux psychologues initiateurs du projet, le temps d'une demie-journée. 

 

Le principe du groupe de parole

Le groupe de parole est une forme de thérapie basée sur l'espression verbale dans un espace de liberté et de non jugement. Il permet aux soignants de s'exprimer librement sur le vécu de leur pratique au contact des personnes qu'ils accompagnent au quotidien. Le  groupe de parole offre un espace où peuvent se dire les difficultés parfois rencontrées dans la relation aux patients/résidents (incivilités, récits de vie, souffrances psychologiques...). Il s'inscrit également dans le cadre de la prévention des risques psycho-sociaux et notamment de l'épuisement professionnel. Le psychologue facilite les échanges et veille au maintien d'un climat bienveillant et contenant

Sur le même thème

Voir tous les articles