Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Formation "sens du service" pour le comité bientraitance

À Pornichet, les salariés du comité bientraitance de la Résidence Creisker et deux ambassadrices bientraitance LNA Santé ont suivi la formation "sens du service".
Publié le 01.06.17 - Qui sommes-nous ?

Epad_pornichet

 

Cette formation va leur permettre de mesurer le rôle du comité bientraitance dans la mise en œuvre de la démarche "sens du service", initiée en 2016 au sein de la maison de retraite médicalisée.

Cette démarche vise à garantir la meilleure qualité de service possible aux résidents en application de la  "promesse de service" :

 « Dans un cadre élégant, une équipe attentionnée, qui chaque jour, a pour vocation de vous faire sentir chez vous pour vivre des moments précieux et vous accompagner dans vos vies et vos projets. »

 

Elle repose sur plusieurs principes :

  • La "symétrie des attentions"

Les managers doivent avoir, vis-à-vis du personnel, les attentions qu'ils souhaitent que le personnel ait vis-à-vis des résidents :

  • Bienveillance
  • Prévenance
  • Attention

 

  • La réussite des "moments de vérité"

Il s'agit de déterminer un certain nombre d'incontournables à mettre en place afin de satisfaire les attentes des résidents lors des moments de vérité de service (admission, première semaine à la résidence, prise des repas, élaboration du projet personnalisé...) et des salariés lors des moments de vérité de management (recrutement, intégration dans une nouvelle équipe, évaluation par son chef de service...) et de s'assurer que ces incontournables sont bien maîtrisés.

 

  • Le parcours sensoriel

Évaluer le ressenti qu'on peut avoir de la résidence via trois sens (odorat, vue et ouïe) et l'amener au meilleur niveau possible.

 

Les membres du comité bientraitance de la Résidence Creisker ont beaucoup apprécié ces deux journées de formation qui leur permettent d'avoir une idée plus claire de leur contribution dans cette démarche sens du service.

Ils devront s'investir dans l'analyse des moments de vérité (les diagnostics) puis s'assurer que les incontournables tels qu'ils auront été définis soient pérennisés dans les pratiques de l'établissement.

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter