Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Conseil | Diététique et équilibre alimentaire

Les régimes sont nombreux et le plus souvent, ils vous recommandent de proscrire certains aliments. Or, la diététique est avant tout une question d'équilibre !

Publié le 01.02.19 - Spécialité - Nutrition et Diabète

A l'Institut de Diabétologie et Nutrition du Centre (IDNC), les diététiciennes travaillent main dans la main avec les équipes médicales et paramédicales. Grâce à l'Education Thérapeutique du Patient (ETP), les grands principes de la diététique sont transmis aux patients à travers des ateliers et des séances individuelles. 

"Il est indispensable de bannir les idées reçues et d'éduquer les patients sur l'équilibre alimentaire afin de leur donner les clés pour un retour au domicile serein et efficace. Chaque personne a des habitudes alimentaires et des contraintes quotidiennes qu'il faut prendre en compte pour équilibrer au mieux son alimentation. La prise en soins doit donc être individualisée : l'accompagnement et les repas sont personnalisés en fonction des besoins et des envies de chacun" nous confie Mélanie le Bihan, diététicienne référente à l'IDNC. 

 

Définition de l'équilibre alimentaire

En diététique, la notion d'équilibre est primordiale. Il n'existe pas d'aliment interdit mais plutôt des moments plus ou moins opportuns pour les consommer. 

 

L'équilibre alimentaire vise à définir la fréquence de chaque groupe d'aliments afin que les besoins de notre organisme soient couverts. En fonction de leurs caractéristiques nutritionnelles, les aliments sont regroupés dans une famille que l'on nomme "groupe d'aliments".

  • Féculents = glucides complexes (= carburant) 
  • Légumineuses = glucides complexes + fer, protéines végétales et fibres 
  • Viandes, poissons & oeufs = protéines + fer >>> Attention aux graisses cachées
  • Légumes et fruits crus = vitamines + fibres + minéraux (+ glucides simples pour les fruits) >>> intérêt du cru pour la mastication, l'effet satiétogène ​et une meilleure conservation des vitamines
  • Légumes et fruits cuits = vitamines + fibres + minéraux (+ glucides simples pour les fruits) 
  • Produits laitiers = calcium + vitamine D
  • Matières grasses = vitamines A, D E, K + lipides

A noter que protéines + lipides + glucides = effet satiétogène

 

Trois repas par jour (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) sont préconisés dans lesquels les aliments sont répartis selon le groupe auquel ils appartiennent. Enfin, il est conseillé de laisser entre 3h et 8h entre chaque repas.  

Composition des repas

Petit-déjeuner Déjeuner & dîner

 > Boisson

 > Produit céréalier

 > Matières grasses

 > +/- produit laitier

 > +/- fruits                                                

 > Féculents et/ou pain et/ou légumineuses

 > Légumes verts (crus et/ou cuits)

 > Viande, poisson ou oeufs

 > Produit laitier

 > Fruit (cru ou cuit)

 > Matières grasses

*Aliments à consommer en quantité préconisée, variable d'un individu à l'autre.

 

Maintenant vous savez tout sur l'équilibre alimentaire wink

Mais retenez surtout : l'alimentation doit rester un plaisir !

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter