Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Communiqué de Presse | Soirée débat sur le thème de l’accompagnement des personnes âgées atteintes de démence organisée par la Résidence Talanssa

Spécialisée dans la prise en soin des personnes âgées, en particulier des personnes atteintes de troubles cognitifs, la Résidence Talanssa, maison de retraite médicalisée, située à Talence (aux portes de Bordeaux – Barrière de Pessac), organise jeudi 5 décembre à 20h30, une soirée débat. Le thème : « La démence et ses troubles : comprendre pour mieux accompagner », avec l’intervention du Dr May Antoun, médecin gériatre, expert de ce sujet.  

Publié le 05.12.19 - Communiqué de presse

La volonté de la résidence Talanssa : favoriser une meilleure compréhension de la maladie

La résidence Talanssa compte 89 lits, répartis en quatre unités de vie (de 19 à 25 lits maximum chacune), dont une Unité Protégée. Celle-ci est destinée à accueillir des résidents atteints de pathologies Alzheimer ou troubles apparentés, à des stades généralement avancés.

Les équipes de l’établissement sont, au quotidien, au cœur des problématiques liées à la prise en soin de ces personnes et en contact avec leur famille ou leurs proches. Soucieuse de contribuer à une meilleure compréhension de ces pathologies par les familles, par les soignants et par les professionnels partenaires, la résidence Talanssa a décidé d’organiser une soirée débat sur ce thème, en faisant intervenir le Dr May Antoun.


Pour le Dr Isabelle Hauger, médecin coordonnateur de l’établissement : 
« Cette intervention s’inscrit pleinement dans notre démarche et nos réflexions de fond pour améliorer sans cesse notre travail au quotidien auprès des résidents  et de leurs proches. »

Dr May Antoun, médecin gériatre, une expertise et une éthique avant tout

Le Dr May Antoun, médecin gériatre, dispose d’une forte expertise et d’une longue expérience dans l’accompagnement de personnes âgées atteintes de troubles à des stades sévères de la maladie. Dans son intervention, elle s’attachera à sensibiliser les familles et les professionnels à la particularité de l’accompagnement de ces résidents « en tant que personne » et à mieux appréhender leur comportement.

Son leitmotiv : « L’essentiel, c’est d’être dans l’intention de bien faire et de bien prendre soin ».

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter