Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

Aménager une chambre de maison de retraite, tout un concept !

En perpétuelle réflexion pour le bien-être de ses résidents, LNA Santé fait évoluer une nouvelle fois son concept de chambre en maison de retraite.
Publié le 14.10.16 - Maison de retraite

Chaque résidence est organisée en unités de vie de 20 à 25 chambres. Chaque unité est un cocon social où les résidents sont invités à rejoindre le plus possible les espaces communs pour participer à la vie du groupe. La chambre reste néanmoins un endroit intime pour se reposer, réaliser ses soins et y retrouver ses proches.

 

Une attention toute particulière a donc été apportée à son aménagement. Complètement pensée autour du résident, la chambre LNA Santé intègre tous ses besoins et sans distinction entre les résidents , quel que soit leur niveau d’autonomie physique ou psycho comportementale.

 

 

  • Un espace privé et personnalisable

Dès l'entrée, le résident verra son nom inscrit sur une plaque personnalisée et agrémentée d’une photo ou d’un visuel de son choix. Pour sa tranquillité, la porte est équipée d’un système anti-intrusion permettant de ne pas être dérangé, tout en conservant la possibilité de sortir rapidement en cas d’urgence.

 

À l’intérieur, tout est conçu pour lui permettre de recréer une ambiance proche de celle son domicile. Grâce à un système de cimaises cachées sous la corniche du plafond, il pourra accrocher ses cadres, afficher ses photos de famille ou encore exposer ses tableaux préférés. Un système d’étagères intégrées au mur à l’entrée de la chambre permet d’y mettre ses objets décoratifs et affectifs.

 

La personnalisation va jusqu’aux meubles. Chaque chambre est pré équipée mais chacun peut y apporter son propre bureau, son fauteuil ou encore sa commode. Encore une fois, l’objectif est de se sentir comme à la maison dans un environnement rassurant.

 

  • Une chambre adaptée aux fauteuils roulant

Avec une superficie de 21 m² pour l’espace chambre dont 4,5 m² pour la salle de bain, les résidents peuvent circuler librement. Le mobilier est disposé de manière  à ne pas entraver le passage du fauteuil.

  • L’armoire a été supprimée au profit des placards intégrés aux murs.
  • La télévision n’est plus posée sur le chiffonnier mais disposée au mur sur un élément agencé avec bras articulé universel.
  • La tête de lit est agencée avec un chevet suspendu, amovible d’un côté ou de l’autre du lit.
  • Une fenêtre toute hauteur avec une allège vitrée permet au résident en fauteuil de voir à l’extérieur.
  • Certaines chambres seront équipées d’un faux plafond pour venir y loger un rail de transfert.
  • Le porte bagage reste discret, dissimulé  au-dessus de la porte d’entrée.

 

  • Une chambre esthétique et facile à vivre

Afin de rompre avec l’ambiance « hôpital », quatre harmonies s’alternent au fil des chambres. Avec un style « élégant », ces harmonies se déclinent sur les rideaux, les dessus de lit, le tissu des fauteuils, les revêtements de sol et muraux.

 

Une rosace décorative située au plafond vient accueillir les luminaires. L’éclairage est renforcé avec un bandeau LED caché sous la corniche. Ce système permet d’une part des économies d’énergie, et d’autre part de créer une ambiance chaleureuse grâce à un éclairage indirect. En fonction de l’exposition au soleil, les volets peuvent désormais être remplacés par un système de brise-soleil (lames inclinables) pour jouer sur la température de la chambre.

 

En termes de domotique/connectique, une veilleuse située à l’entrée de la salle de bain permet au résident de se repérer lorsqu’il se lève la nuit. L’appel malade reste intégré à la tête de lit mais comporte désormais un interrupteur pour l’éclairage de la chambre. Toutes les chambres disposent d’un accès wifi et d’un câblage RJ45 pour accéder aux services Internet.

 

La salle d'eau est habillée de faïence et équipée d’un plan vasque corian pour une meilleure résistance aux chocs. Un sèche-serviette et des étagères assorties aux portes viennent compléter le confort de la pièce.

 

  • Une salle d'eau sécurisée et adaptée aux personnes à mobilité réduite

La salle d'eau est conçue pour être un lieu fonctionnel. Outre sa taille de 4,5m², elle est équipée d’une barre de maintien dans la douche et les toilettes, d’un siège de douche repliable conçu sur mesure pour LNA Santé, d’un miroir incliné pour les personnes en fauteuil et d’une douche à l’italienne.

 

Deux appels malade sont soigneusement disposés de part et d’autre de la pièce.

 

Le choix de la robinetterie s’est portée vers la marque Delabie, facile à manipuler et conforme à la règlementation sanitaire pour prévenir la légionellose et autres bactéries.

 

 

Ces évolutions vont être déployées dans les nouvelles résidences de la gamme « Elégance », et au fur et à mesure des rénovations du parc existant. La Villa TOHANNIC située à Vannes (56) sera la 1ère résidence à intégrer l’ensemble de ces évolutions à partir du mois de mai 2017.

 

Les résidences de la gamme « confort » évoluent en conséquence avec trois spécificités :

  • Conservation de l'armoire,
  • Abandon de la tête de lit,
  • Déclinaison des quatre harmonies décoratives en peinture.

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter