Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

3e édition du LNA Digital Day le 27 novembre, organisée au siège

Le 27 novembre dernier, au siège à Nantes, LNA Santé organisait la 3ème édition du « LNA Digital Day », un événement emblématique de la stratégie d’innovation du groupe.
Réunissant cette année notamment plus de 140 médécins, cadres rééducateurs, cadres de santé, directeurs d’établissement LNA Santé (EHPAD, SSR, HAD), il vise à les sensibiliser aux enjeux de l’innovation en matière d’E-Santé et à leur faire découvrir de nouvelles solutions, à même de répondre aux besoins des patients, des résidents ou encore à ceux des collaborateurs. Pour son édition 2019, le groupe avait choisi de mettre l’accent sur cinq axes : l’accompagnement des personnes atteintes de maladies chroniques, la réadaptation au domicile des patients, l’éducation thérapeutique, l’innovation organisationnelle et l’attractivité des métiers.

Publié le 05.12.19 - Digital Day

LNA Digital Day  : un événement au cœur de la stratégie LNA Santé et de la loi « Ma Santé 2022 

Marie-Laure Levêque, Directrice du pôle prospective stratégie et marketing de LNA Santé a expliqué les enjeux de cet événement : « Ce rendez-vous annuel est vraiment le point d’orgue de la démarche de fond engagée par LNA Santé en matière d’innovation, depuis plusieurs années déjà. Une démarche de fond puisque l’innovation est, d’une part, un axe majeur de notre projet d’entreprise Grandir Ensemble 2022 et d’autre part, elle s’intègre de manière cohérente dans le cadre des politiques publiques. En effet, la feuille de route de la loi « Ma Santé 2022 » pose comme un des axes clefs « soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs ».
Pour aller plus loin, Willy Siret, Directeur général délégué aux Opérations de LNA Santé a insisté sur la nécessité d’innover dans un monde qui change et, citant Joël de Rosnay, « dans un monde en déséquilibre permanent. »


Pour Marie-Laure Levêque, le succès de cet événement est aussi « une belle récompense pour le travail mené par la cellule innovation LNA Santé, qui se réunit, chaque semaine tout au long de l’année, afin de faire avancer concrètement l’innovation au sein du groupe. Le groupe a fait le choix de l’agilité et de l’innovation frugale en s’appuyant, sur la base du volontariat, sur ses établissements de santé expérimentateurs et ses équipes support multidisciplinaires »

 LNA Digital Day : institutionnels et experts au rendez-vous !

Temps fort du démarrage de la journée : l’intervention de Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS Pays de la Loire. Faisant référence au fameux « Jeu à la Nantaise », Jean-Jacques Coiplet a souligné l’importance du « faire-ensemble » en matière d’innovation. Celle-ci se doit « d’être collective, c’est-à-dire pluridisciplinaire, transversale, et territoriale, dépassant les clivages. »  « Nous avons beaucoup à apprendre de vous LNA Santé » a-t-il ajouté.

Il a également expliqué les missions de l’ARS Pays de la Loire en matière d’innovation, jouant un rôle à la fois de facilitateur, d’impulseur (par le biais d’appels à projets notamment), et de financeur. Enfin, il a insisté à plusieurs reprises sur la finalité de l’innovation à ne jamais perdre de vue : l’intérêt des patients et des personnes accompagnées.

Stéphanie Ruiz, Directrice division établissements de la santé au sein de Doctolib, est ensuite intervenue, dévoilant le travail de fond opéré par Doctolib, depuis plusieurs années, pour contribuer à accompagner la digitalisation des professionnels de santé, qu’ils soient en institutions ou libéraux. Avec un seul leitmotiv : « Nos solutions visent à faire gagner du temps « administratif » aux organisations pour leur permettre de libérer du temps au service du médical, au service du patient. » Actuellement, plusieurs collaborations sont en cours au sein d’établissements LNA Santé.

Puis, ce fut au tour du Professeur Gilles Kemoun, spécialiste de Médecine Physique et de Réadaptation, membre du laboratoire MOVE, EA 6314 de l’Université de Poitiers, et co-fondateur de Neuradom (solution d’auto-rééducation à domicile) de prendre la parole. Le Pr Gilles Kemoun a rappelé le défi que doivent relever rapidement les acteurs de santé : offrir un véritable parcours de soins au patient, en dehors de « toute chapelle », faisant référence au fameux objectif : « Le bon patient, au bon endroit, au bon moment. » Evoquant les initiatives et tentatives de coordination qui peuvent se mettre en place ici ou là, il a dressé un constat, somme toute mitigé, de la situation actuelle. Pour lui, le défi reste entier. Pour réussir, plusieurs leviers sont nécessaires : « Il est indispensable que les innovations technologiques facilitent les innovations organisationnelles en répondant aux enjeux RH. La période de transition que nous vivons est propice à la créativité en faveur d’une meilleure efficacité de notre système de santé. Le virage ambulatoire devra concerner tout le monde (pas seulement le MCO). Enfin, il faudra répondre à une question majeure : qui demain aura en charge la mission de coordination ? ». De nombreux échanges avec les participants s’en sont suivis.

LNA Digital Day : Speed meeting, rencontres avec des start-ups

Tout au long de l’après-midi, les participants ont pu découvrir une dizaine de start-up sélectionnées pour l’intérêt de leurs solutions, dont certaines sont en test actuellement au sein du groupe, ou des services innovants portés par LNA Santé. Ont participé au speed meeting :

- Avis Vérifiés : plateforme multi-outils et services de collecte et d’analyse d’avis clients, encadrés par la norme NF « avis clients ».
-Feetme : solutions connectées pour améliorer la prise en charge des patients atteints de troubles de la mobilité.
-Lumeen : outil de médiation simple et mobile utilisant la réalité virtuelle, au service des professionnels de l’animation en secteur medico-social. 
-Naocare : éditeur de formation et solutions digitales en santé, en faveur de l’éducation des patients.
-Neuradom : service « AutonHome », service personnalisé d’auto-rééducation sur le lieu de vie.
- Walkbyresilient : dispositif d’analyse des mouvements et de rééducation des troubles de marche d’origine neurologique. 

Côté LNA Santé, les équipes RH ont proposé un atelier Digit’RH  ludique et convivial pour faire découvrir leur stratégie digitale, destinée à recruter ou à fidéliser les collaborateurs. Un second atelier présentait un projet phare du groupe en matière de Télémédecine (un axe sur lequel LNA Santé a été précurseur), le projet de Télémédecine Cardio, destiné, à termes, à être déployé dans tous les EHPAD et SSR du groupe. Le pôle Recherche Clinique et programmes thérapeutiques a présenté les cinq premiers projets et études réalisés depuis sa création. Enfin, le pôle immobilier, en partenariat avec le Cabinet AIA, a dévoilé les outils numériques de pointe qui facilitent aujourd’hui le travail de conception des projets immobiliers du groupe.

LNA Digital Day : un rendez-vous plébiscité par tous !

Fatima Bendjaballah, Médecin MPR à l’Institut Médical de Breteuil (60)
« C’est la première fois que je viens, c’est vraiment très bien. Cela va complètement dans le sens du projet Grandir Ensemble et de « Ma Santé 2022 ». L’enjeu c’est bien l’harmonisation et la coordination de la prise en charge du patient. La digitalisation à bon escient permet vraiment de préserver le lien direct avec le patient. En ce qui me concerne, je vois déjà des applications possibles en matière de rééducation et de suivi du patient à distance. »

Audrey Bockelee, Directrice de la Résidence Villa Amélie (17)
« J'apprécie vraiment le principe du Speed meeting. Cela optimise « l’investissement-temps » et me permet de sélectionner ou non, les acteurs qui pourraient m’intéresser et que je souhaiterais éventuellement rencontrer au besoin pour aller plus loin. J’ai également été très intéressée par les présentations des services internes. »

Géraldine Bardeau, Gériatre à l’Institut de Réadaptation de Romainville (93)
«
Cette journée est vraiment très bien organisée et cela m’a apporté beaucoup. D’abord, j’ai pu me rendre compte combien nous partageons les mêmes valeurs avec le groupe. Tous les ateliers m’ont intéressé et m’ont donné beaucoup d’idées, au moment où nous sommes en train de travailler sur le projet d’établissement. La solution Naocare est une des innovations qui retient toute mon attention, car elle concerne tous types de patients, quelles que soient les pathologies. La Télémédecine également est une expertise dont on a vraiment besoin, car on manque de cardiologue, donc s’appuyer sur cette solution nous importe vraiment. »

Thomas Siboni, Directeur de l’HAD Orléans-Montargis (45)
«
Mes premières impressions sont très positives. Alors qu’on parle beaucoup de digital, de nouvelles technologies, là cela devient concret, on peut vraiment se projeter. D’autant qu’il y a déjà beaucoup de choses en place dans le groupe. Je trouve que l’innovation cela représente une vraie plus-value dans le secteur de la santé pour les patients et les résidents. Je trouve qu’on voit aussi combien le groupe se donne les moyens en matière d’innovation et combien cela devient de plus en plus une réalité. »

Arnaud Biston, Directeur de la Résidence Le Point du Jour (Belgique)
« Pour ma part, je viens de Belgique, cette journée donne de très bonnes idées et ouvre de réelles perspectives. En particulier, le dispositif de Walkbyresilient répond à un vrai besoin pour nos résidents atteints de la maladie de Parkinson. En termes d’offres la situation est différente en Belgique, mais certaines innovations sont transposables, certaines « s’exportent » aussi, donc je suis confiant ! »

Marie-Ange Jaouen, Directrice de l’HAD Val de Loire (37)
«
Une journée passionnante et source de plein de projets ! »

Alors en 2020, ne ratez pas ce rendez-vous interne devenu incontournable !

Sur le même thème

Voir tous les articles

S'inscrire à la newsletter